Avocat divorce

L’avocat de divorce est un juriste spécialisé dans les affaires de divorce. Son domaine de compétence relève du droit de la famille. En effet, l’avocat de divorce intervient dans le cadre d’une séparation définitive d'un couple marié. L’avocat de divorce exerce une profession libérale, car il travaille à son propre compte. Il détient le rôle de conseiller et de représentant pour son client. De ce fait, il met ses compétences en œuvre afin de défendre tous les intérêts de son client, mais également de constituer les dossiers nécessaires pour les diverses demandes et les parutions devant les tribunaux.

Le divorce : les enjeux

Quand une personne est engagée dans une procédure de divorce, elle est confrontée à une situation avec des enjeux pouvant avoir des impacts majeurs sur sa vie et, le cas échéant, celle de ses enfants. En effet, le divorce apporte une modification sur la gestion des biens et des finances, la garde des enfants, etc.

Dans un divorce, les biens sont départagés suivant le régime matrimonial adopté au mariage. De même, l’une ou l’autre des parties est susceptible d’obtenir la garde des enfants. Par ailleurs, la délimitation des pensions alimentaires et le sort du logement familial dépendent en majeure partie de la situation des enfants.

Les démarches pour le divorce

En France, la procédure de divorce se passe au tribunal de grande instance. La longueur de la procédure dépend de la nature du divorce, et de l’efficacité de l’avocat à défendre les intérêts de son client. Parfois, l’avocat jongle sur le temps afin d’appliquer une stratégie de défense.

Si le divorce est entendu, il n’y a aucune raison pour qu’il s’éternise. Par contre, s’il existe des situations aggravantes, la procédure de divorce peut prendre un certain temps. C’est dans ces cas-là que l’on a besoin d’un avocat pour se charger des formalités les plus importantes, mais souvent les plus fastidieuses.

À quel moment l’avocat en divorce intervient-il ?

En réalité, l’avocat de divorce intervient dès le début de la procédure. En effet, l’avocat est requis pour toute procédure de divorce, que ce soit un divorce entendu ou un divorce avec des complications. En fait, seul un avocat est habilité à déposer une demande de divorce devant le tribunal de grande instance.

De ce fait, l’avocat de divorce est appelé à intervenir dès les premières formalités de la procédure de divorce. Une fois le divorce engagé, l’avocat assure la défense des intérêts de son client. Pour cela, il suit l’affaire pendant les débats du divorce, ainsi que dans l’exécution des jugements du tribunal.

Pour un couple engagé dans un divorce amiable, il lui est possible de recourir à un seul avocat pour représenter les deux parties. Cela lui permettrait d’économiser sur les honoraires, qui peuvent être très onéreux.


Autres articles intéressants