Avocat droit du travail

L’avocat de droit du travail est un juriste spécialisé dans les affaires d’ordre de la défense des droits du travailleur. En effet, l’avocat de droit du travail intervient dans les affaires opposant un salarié à son employeur, à la suite d'un abus présumé commis par l’employeur. Son rôle est celui de conseiller et d’accompagner l’employé dans sa prise de décision et dans les démarches qu’il doit entreprendre au Conseil des Prud’hommes ou, le cas échéant, à la Cour d’appel. L’avocat de droit du travail utilise ses compétences afin de défendre les intérêts de l’employé victime d’injustice.

Même en l’absence d’un contrat de travail, l’employé peut toujours faire appel à un avocat de droit du travail au moment où il en a besoin, car le droit du travail prend effet dès le moment où l’employé exécute un travail moyennant salaire.

Les affaires relevant des compétences d’un avocat en droit du travail

L’avocat de droit du travail défend les intérêts de l’employé en conformité avec les règles du droit du travail. De ce fait, il prend en charge les affaires liées aux conditions de travail, aux heures supplémentaires, aux salaires impayés, aux modifications du contrat de travail, à la prise d’acte, au harcèlement moral, etc.

L’avocat est chargé d’étudier le cas d’un employé et de prononcer un avis en tenant compte de la responsabilité de l’employé dans l’affaire. Cela prend effet notamment dans les cas de licenciement : pour faute, pour faute grave, pour insuffisance professionnelle, pour inaptitude, pour un motif économique, etc.

Les devoirs d’un avocat droit du travail

Compte tenu du fait que la procédure liée au droit du travail dure souvent longtemps, l’avocat de droit du travail est en droit de se décharger d’une affaire proposée. S'il accepte l'affaire, il a des engagements envers son client afin de lui garantir une procédure avantageuse et équitable.

De ce fait, l’avocat de droit du travail est tenu de défendre uniquement les intérêts de son client, de l’informer de l’état d’avancement de son affaire, de lui faire part de toute modification survenant au cours de la procédure, de partager les documents concernant le client avec lui, et de tenir compte de l’avis de son client pendant l’affaire.

Dans quels cas faire appel à un avocat pour du droit du travail ?

Quand on introduit une affaire d’ordre du droit du travail en justice, l’assistance d’un avocat peut s’avérer nécessaire afin de maîtriser le déroulement de la procédure. En effet, son expérience et ses connaissances en la matière peuvent être salutaires pour défendre un cas.

Ainsi, bien que cela ne soit pas obligatoire, il est préférable de recourir à un avocat de droit du travail lors de l’embauche pour examiner le contrat travail et organiser le salaire, pour les négociations collectives, pendant la rupture de la relation de travail, pour les contentieux inéluctables, ainsi que dans les cas de contestations de maladie ou d’accident professionnels.


Autres articles intéressants